Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/11/2012

Conseil municipal du 31 Octobre


Voici le compte rendu de la dernière réunion du conseil municipal de Serviers et Labaume :

 

Compte rendu de la réunion ordinaire

du Conseil Municipal du 31 Octobre 2012

à 20 h 30

 

 Convocation le 18 Octobre

Présents : tous les membres en exercice sauf Mme Rouaud, qui a donné procuration à M. Mazier, et M. Viala, qui a donné procuration à M. Boyer.

Tous les membres présents ou représentés approuvent le compte rendu du conseil du 26 Septembre.

 M. le Maire fait part des remerciements de la famille ESPERANDIEU aux conseillers et au personnel, suite aux marques de sympathie manifestées lors du décès de M. Aimé ESPERANDIEU.

M. le Maire fait le point sur le litige qui oppose la Mairie à Mme Saladin. L’affaire est maintenant entre les mains de la Justice.

M. le Maire expose que suite à la fusion/extension des communautés de communes de l’Uzège , du Grand Lussan et des 7 communes isolées, proposée par le Préfet et approuvée par les conseils municipaux concernés, il est nécessaire de procéder à l’élection d’un délégué et d’un suppléant pour siéger dans cette nouvelle organisation.

Délégué : M. Jean Paul BOYER est candidat. Après un vote à bulletin secret, il est élu par 10 voix pour et une abstention.

Suppléant : M. Francis MAZIER est candidat. Après un vote à bulletin secret, il est élu par 10 voix pour et une abstention.

M. MAZIER rappelle que la mairie envisage la construction d’un local de rangement pour le matériel communal. Les maçons de la commune ont été sollicités pour proposer solutions et devis. Quatre d’entre eux ont fait une offre. M. Mazier procède à l’ouverture de ces offres devant le conseil. Les différentes solutions techniques proposées seront étudiées en détail, et, en fonction des finances communales, une solution sera choisie et proposée lors d’une prochaine réunion du conseil.

M. le Maire rappelle aux conseillers le projet d’implantation d’un village des marques à Fournès. Une enquête publique a eu lieu dans toutes les communes de la zone de chalandise. Tous les conseils municipaux doivent se prononcer dans un délai de deux mois. En l’absence de délibération, l’avis est réputé favorable. La discussion s’engage sur les avantages et inconvénients de cette implantation. La commune approuve finalement ce projet par 7 voix pour, deux voix contre et deux abstentions.

Mme Fernandes et Mme Scanzi font le point sur leurs travaux de numérotation des rues. Elles signalent qu’il faudra donner des noms à quelques rues ou impasses. Elles feront des propositions lors d’un prochain conseil, en respectant le principe admis par tous les conseillers de donner des noms locaux, liés aux lieux-dits ou aux caractéristiques locales. Ce travail sera également l’occasion de signaler au cadastre et aux services géographiques les erreurs d’implantation sur les plans de certaines appellations. Les responsables de ce projet ont procédé à titre d’exemple à la numérotation de la rue du village (la plus dense) et de la route d’Aubussargues (la plus longue), pour comparer les avantages et les inconvénients de la numérotation séquentielle et de la numérotation métrique. Si la numérotation métrique remporte un maximum de suffrages pour les zones d’urbanisation récente, où la notion de distance peut aider à retrouver les maisons, et où subsistent des « dents creuses », elle ne fait pas l’unanimité dans les zones d’habitat ancien plus dense. Décision reportée. Lorsque toutes les rues auront été répertoriées, la mairie fera l’acquisition des plaques, afin de maintenir une unité d’affichage.

M. Boyer signale qu’il serait souhaitable d’implanter des panneaux d’entrée d’agglomération sur certaines voies communales, afin de signaler les limitations de vitesse.

M. le Maire rappelle que Serviers et Labaume a demandé au SICTOMU Le passage (trimestriel) d’une déchetterie mobile sur le territoire de la commune. Nous attendons la réponse.

M. Boyer fait le point sur l’étude hydraulique, et présente aux conseillers les plans et les propositions de règlement des différents secteurs, en fonction de l’état d’urbanisation actuel et des risques répertoriés. Quelques points restent à préciser. Ces documents de travail restent au secrétariat , à la disposition des conseillers, pour avis, et lorsque le conseil municipal, le bureau d’études et les organismes compétents seront d’accord, la phase II de l’étude sera présentée au public.

 

                                       A 22 heures, la séance est levée.

                                       Fait à Serviers et Labaume,

                                       Le 2 Novembre 2012,

                                       Le Maire,

                                       Francis MAZIER.

 

Commentaires

Bonjour! J'aurais juré j'ai été sur ce site avant, mais après avoir traversé quelques uns des articles j'ai réalisé que c'est nouveau pour moi. en tout cas, je suis certainement heureux je suis tombée dessus et je vais faire un bookmarking.

Écrit par : maxosize en pharmacie | 08/10/2014

Les commentaires sont fermés.